20/04/08

Lacher prise.

Photo0004

Je n'arrive plus à mettre des mots sur ce que je ressens aujourd'hui... C'est un comble non ? Je veux dire, moi, ne pas arriver à mettre des mots sur quelque chose, c'est un comble. Et c'est bien la preuve que je frole le fond non ? Et pourtant... Et pourtant quelqu'un peut m'expliquer cette façon que j'ai de toujours relever la tête ? Quoi qu'il arrive, de toujours penser que ça ira mieux ?
Parce que non. Rien de va mieux et je sombre moi aussi. MOI AUSSI JE VAIS MAL. Il n'y a pas que lui. Il n'y a pas que lui qui souffre et qui fait des trucs complètement inconsidérés dans l'espoir d'aller mieux.

Je voulais l'aider, parce que je tiens à lui.. Certains se plaignent de ne pas être libre parce qu'ils sont à quelqu'un. Mais non, non et mille fois non. Aprés tout, moi je l'ai dans le ventre cette liberté, cette liberté de pouvoir faire n'importe quoi pour quelqu'un. 
Et c'est une des choses que je pourrais faire pour lui. N'importe quoi. Et je ne lui dirais même pas, je ne changerais même pas ma messagerie vocale, ni mon pseudo msn, je ne ferais aucun article sur mon blog, je ne dirais à personne ce que j'ai fait, pas même à mes parents, ni à mon chat, j'œuvrerai dans l'anonymat, sans personne pour me remercier, me regarder ou une autre connerie de ce genre.

...Ce que je ressens vraiment ?
J'ai mal au ventre. J'ai vraiment trés mal au ventre,  j'ai la gorge qui pique et les yeux lourd à force de me retenir de pleurer. Et j'ai envie d'abandonner.. Ce que je vais faire les gens, je vais abandonner.

J'abandonne tout. Et j'adore ça, ce n'est que pour une seule fois mais je vous le dit trés fort "Au revoir."

Posté par MilieMiaou à 07:48 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Lacher prise.

Nouveau commentaire