09/03/08

euh... turn me on?

Et je me souviens vaguement être allé à cette fête avec Cyrielle et l'intention de me taper n'importe qui de mignon et de gentil. Je me souviens avoir méga culpabilisée parce qu'aller à un anniversaire avec l'intention de déprimer, c'est comme faire pleurer un clown et j'y suis allé quand même. Ils ont joué plein de trucs à la guitare et au piano pendant que je fumais clopes sur clopes en me demandant si untel était finalement baisable ou pas et quand j'ai arrêté mon choix, je me suis rendue compte que le mec en question était déjà en train de rouler des patins à ma copine alors j'ai bu encore des cul-sec de vodka, j'ai bu des cul-sec de whisky, j'ai bu 4 ou 5 bières absolument dégueulasses, j'ai mélangé le tout avec 4 grosses lattes tirées sur un join qui ressemblait à une bite de singe parce que les meilleurs ne sont jamais pour moi, ils ne sont jamais pour personnes sauf pour les filles exceptionnelles et originales alors j'ai dit "alors pourquoi pas celui là" mais il venait de se remettre avec Audrey et sa blonde chevelure, ses yeux turquoises et ses taches de rousseurs. Et j'ai rebu un Bloody Mary et c'était dégueulasse.
Et aprés j'ai parlé de cul en rigolant avec tout le monde et je me sentais bien, et puis y a un con qui m'a dit que j'étais pas drôle et que ce que je disais ne servait à rien. Et j'ai tourné la tête et j'ai vu plusieurs personnes qui se roulaient des patins, j'ai vu encore d'autres personnes qui se lançaient des piques pour le plaisir de faire du mal, j'en ai vu qui jouaient au piano des chansons tristes et qui souriaient d'un air humble "Mais j'ai juste appris ça par cœur".. et ça m'a fait grave chier alors je suis allé écouter l'album des White Stripes sur mon Ipod dans le dessing. Et après on est venu me chercher et j'ai bu encore des cul-sec de vodka pour leur faire plaisir, et j'ai fumé presque 6 clopes les unes derrière les autres.
J'suis allé me mettre la tête avec une dernière bière, toute seule sur la balançoire du jardin en écoutant l'intro de Snow des Red Hot et je suis resté comme ça 20 bonnes minutes jusqu'à ce qu'un écureuil/hérisson/chat descende d'un arbre et discute deux minutes avec moi. Et puis j'ai vu Morgan sortir en courant de la maison en faisant l'avion avec je sais pas quoi qui coulait dans ses veines et puis j'ai vu le beau gars de ma copine l'attraper sur le dos pour faire le pilote et aprés ils sont rentrés et comme j'avais froid je suis rentré moi aussi et j'ai parlé de cul encore et toujours en rigolant, juste pour chauffer tout le monde et voir leurs yeux chercher quelqu'un à baiser pour enfin se rendre compte qu'il n'y avait personne et j'ai pleuré à l'interieur. J'ai envoyé un sms qui disait vaguement "Moi aussi je suis bourrée, il est 4h00 du mat' et tu sais toujours pas ce que tu veux, d'ailleurs moi non plus, je tiens à toi, c'est tout. CONNARD." et j'étais contente de l'avoir fait.
Je suis allé dormir dans une chambre avec un mec qui n'était pas du tout mon genre et que j'avais chauffé encore plus en disant que, merde, je coucherais avec n'importe qui. Et puis j'ai pris peur et je suis parti en courant dormir dans le salon. Et j'avais froid mais je me suis vite endormie pour me réveiller en ouvrant les yeux sur un chat. Je lui ai gratouillé la tête, il a miaulé silencieusement comme pour ne pas réveiller la maison et il s'est bêtement rendormi, ma main posé sur son ventre qui montait et descendait au rythme de sa respiration. Il était 6h47 à ma montre et, quelques larmes plus tard versées en silence je me suis rendormie. Et je me suis réveillé avec le générique de Ranma 1/2 dans la tête, à 8h30 avec Audrey qui me disais que je pouvais dormir encore si je voulais, Kevin qui me souriait et je me suis dit qu'ils étaient beaux...
J'ai bu 5 verres d'eau fraiche et j'avais envie de gerber alors j'ai rangé la maison avec le peuple matinal et j'ai bouffé du gateau au chocolat, de la pizza, un sandwich Sodebo, des fraises tagada et des M&m's marron parce que j'aime pas les autres. Et j'avais envie de pleurer mais j'ai joué au Twister en regardant Cyrielle rouler des pelles au beau gosse tatoué pendant que l'autre me regardé l'air géné en se demandant ce qu'il allait bien pouvoir me dire alors que je l'avais planté tout seul sur son lit deux places la veille au soir..
Et j'ai encore eu envie de gerber alors j'ai fumé 4 clopes et ça allait mieux, et j'avais plus de clopes et j'ai reçu l'accusé de mon sms qui me disait "échec d'envoi" alors j'ai dit merde, j'suis parti prendre mon sac et j'me suis assise sur la terrasse avec les ressortissants de la fête de Gabby et je suis parti à 12h15 pour allé bouffer McDo avec la famille de ma copine et c'était bien et j'avais envie de gerber et j'ai bu du Coca et ça allait mieux.
J'suis rentré chez moi et putin c'était bien.. J'ai pris une douche, je suis resté en peignoir completement à poil dessous pour trier mes textes de français et j'en ai appris 13 d'un coup. Et on m'a appelé pour que j'aille boire une bière avec mes mecs à moi et sur le coup, j'ai répondu au téléphone avec la voix enrouée et suraigüe et j'me suis dit "Bordel, ouais pourquoi pas."
J'avais mal à la tête et ils ont enchainés les riff de basse et c'était bien, et Aaron chantait derrière, précédé de prés par Zazie la Pute même si j'aime bien le thème de sa chanson et Christophe Willem le Transexuel même si j'aime bien son style.  J'me suis dit que les Victoires de la Musique c'était de la merde et j'ai mangé une crèpe et j'ai bu une despe et c'était bien.. Et Tom me disait "Je t'aime" parce que c'était la journée de la femme et ça me faisait du bien, et Matt comatait un peu sur la canapé et j'me suis dit que c'était un mec génial et Raf... Raf inaccessible sur son fauteuil et je savais pas quoi lui dire alors je disais rien et je lui demandais si il allait bien parce que j'en suis jamais sure et il rigolait en me disant "ça fait trois fois, oui je vais bien" et moi je souriait bizarre parce que je savais qu'il était inaccessible même s'il allait bien et je pleurait en dedans. Et puis ma mère, ma mère qui me fait rire à un enterrement et qui me fait pleurer devant Plus belle la vie, est venue me chercher et on a écouté Nostalgie et les tubes des années fin 70 début 80 et Matt chantait et je lui ai dit "Je t'adore Matt" et je le pensais vraiment.. Et je suis rentré chez moi, j'ai dormi longtemps, j'ai appris les deux textes de français qu'il me manquait et j'ai pleuré un peu et j'ai écouté Sugar in my Bowl, un Best Of de Nina Simone et j'me suis dit que j'étais la caricature de la fille paumée et j'me suis co' sur msn et y avait Raf alors on a parlé et j'étais chiante et j'me suis dit que j'étais exactement ça, CHIANTE. J'lui ai pas dit et j'ai fait comme d'hab la fille intéressée et j'me suis maudite de pas lui dire "nan mais laisses tomber je suis chainte" et puis je me suis dit c'est pas plus mal parce qu'il m'aurait dit que ça arrivait à tout le monde et que pour lui j'étais pas chiante et que j'étais parfaite et blablabla et ça m'aurait fait du bien sur le coup et puis aprés je l'aurait involontairement traité de connard dans ma tête alors que ce mec est ma bouée de sauvetage Thoman-man. Alors je me suis déco en prétextant mon livre et que j'étais déprimée à cause de ça et j'ai fini de lire Bubble Gum de Lolita Pille et le héro avait la même culture musicale que moi et j'me suis encore dit que j'étais un stéréotype et que, putain, qu'est que ça avait été comme conversation insipide, peut être que j'avais plus rien à dire et que je vomissais inlassablement de la merde. Et puis il avait dit que c'était bien de se mettre la tête en ayant fait le point alors j'ai piqué discret la bouteille de Wisky dans le buffet du salon et j'me le suis enfilé encore et il est pas si tard mais mes parents ont compris que ce soir c'était cookie-Milie en amoureux et ils me foutent la paix parce que quand ils ouvrent la porte c'est "Je t'aime mais laisse moi toute seule, fais pas chier steuplé". Et j'termine ça sur la superbe intro de Turning Point de Melle Simone superbement jouée au clavecin et faites pas chier, même avec de l'alcool dans les veines on est capable de faire de belles phrases sans fautes d'orthographes et de taper une clope dans la réserve perso de beau-papa. Comme ça j'ai fait le point et puis finalement j'y vois clair et faut que je publie ça sur un blog et que je finisse mes devoirs et que je range ma chambre et que j'enlève la tache de jus d'ananas sur ma veste et aprés tout ira mieux, j'aurais fait le point sur tout et la seule ombre au tableau c'est que j'ai perdu mon keffieh bleu et que ça me fait bien chier.

Posté par MilieMiaou à 07:34 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur euh... turn me on?

    "lived in bars"

    J'aime beaucoup ton texte, emprunt de multiples calques de mélancolie.

    Posté par Nicoco B., 09/06/08 à 06:42 PM | | Répondre
Nouveau commentaire